Le Copywriting ? C’est quoi ? Quand le succès de ton business est entre tes mains

Copywriting…

Tu en as forcément entendu parler dans la bouche d’un marqueteur.
Travailler son copywriting…
Avoir un bon copywriting…
Tout ça tout ça…

Page de vente. Article de blog. E-mailing. Courrier postal.
Quasi tout le temps, tu te rends compte que tu dois écrire.

 

Tu as lancé un business en ligne ?

Que ce soit E-commerce, blogging, voire vente directe, tu as pris conscience (souvent un peu tard) que tu allais devoir plus écrire que tu ne le penses.

Parce que c’est toujours pareil finalement.

L’envie de créer sa boîte.
De créer son site web.
De se lancer dans le blogging.

 

Ce à quoi tu penses en tout premier ?

À tes résultats que tu aimerais avoir. Le logo de ton projet. La couleur principale de ton site web.

Enfin…
Tous les petits détails finalement qui sont plus que secondaires. Parce qu’une fois que tu as fait tous ses petits trucs, choisis les couleurs de tes boutons et tes polices d’écriture, il te reste à … Écrire.

 

Même si tu ne cherches pas à créer de contenu et que tu veux simplement un site vitrine.

Pour te présenter et écrire ton À Propos, pour récupérer les coordonnées de tes abonnés, donner envie aux visiteurs de faire appel à tes services, tu devras être convaincant.

Donner envie à tes lecteurs de te lire. Jusqu’au bout.

Leur donner envie dès qu’ils arrivent sur ta page, qu’ils sont au bon endroit. Que ce que tu leur proposes est bien pour eux grâce à une accroche courte et visible.

En résumé, l’essentiel de ton activité en moins de 5 mots.

 

C’est pile poil à ce moment-là que tu as commencé à chercher de l’aide.
Chercher à savoir comment on écrit facilement du bon contenu.
Et que tu as fait la découverte de ce mot. De cet art un peu spécial et peu connu : Le copywriting.

 

Copywriting définition : pour faire simple…

Le copywriting est l’art de convaincre et de persuader à l’écrit.
On pourrait en rajouter des tartines à ce sujet, mais si on devait faire simple ce serait ça.

Imagine-toi un vendeur qui serait devenu muet.
Impossible de parler.
Quelle horreur pour lui.

Ce qui lui reste ?
L’écriture.
Ce qu’il disait auparavant en parlant, il le fait maintenant en écrivant.

Il est devenu copywriter.

 

Copywriting : ce qui peut changer pour toi

Certainement l’une des compétences les plus négligées.
Que tu t’intéresses (ou pas) à la qualité de ton écriture, tu devrais considérer l’impact que peuvent avoir tes mots sur les personnes qui te lisent.

Bon, je tiens à te rassurer…

Pas besoin de te transformer en Victor Hugo, bien au contraire.
Ta personnalité qui transpire dans tes textes et le fait d’écrire comme tu parles sera le plus efficace.

Le copywriting est tout sauf de la littérature.
L’objectif est de susciter un certain niveau de curiosité et de désir pour donner envie à un visiteur de commencer la lecture.

Ensuite ? Bien sûr, faire en sorte qu’il ne décroche plus.

 

Pour que le lecteur commence à lire ?
Tu as besoin d’accrocher son attention. Et ça, si tu n’as pas su le faire, il y a peu de chance que ton visiteur commence à lire ce que tu as mis tant de temps à préparer. Dommage. Tu as écrit pour rien.

 

Considère ceci :

Le meilleur contenu d’un livre peut ne jamais être lu si le titre de la couverture n’accroche pas l’attention de la personne qui prend le livre dans ses mains.

 

Pour ton blog ?

Pareil.
Que ce soit ta page d’accueil, le titre de ton article, l’accroche d’une page de vente ou d’une vidéo YouTube, c’est exactement la même chose.

 

Pourquoi (quasi) personne n’en parle ?

Encore un des grands mystères inexpliqués comme la construction des pyramides d’Égypte.
Plus sérieusement, développer les talents de copywriter est tout sauf facile et ne s’apprend pas en une journée.

 

Pour apprendre le copywriting ?

Sur ce coup je laisse la parole à Stephen King.

Ce type à écrit à l’heure je t’écris près de 60 ramas qui sont pour la grande majorité des best-sellers. Son conseil pour écriture de mieux en mieux et de plus en plus facilement ?

Écrire chaque jour et lire chaque jour.

Rien d’extraordinaire tu vas me dire mais c’est important de le savoir et surtout… De mettre en pratique.

Sinon ce n’est pas la peine.

Le copywriting n’a rien à voir avec tous ces Hacks que les internautes aiment tant percer les mystères.

 

7 techniques de Hacks pour détourner du trafic de Youtube

Comment hacker le SEO de Google et te retrouver en haut de la première page

 

Bref tu vois le genre.

L’être humain est comme ça. Il aime, que dis-je, il ADORE chercher des raccourcis. Ou comment avoir un maximum de résultats sans fournir le moindre effort.

Tu comprends rapidement que le copywriting ne peut pas vraiment être à la mode.
Que la plupart n’ont pas vraiment envie de se casser le c** à recopier des textes de ventes qui ont cartonné dans le passé, écrire leurs textes et lire chaque jour.

 

Mon conseil ?

Si tu veux vivre de ton contenu, de ce que tu écris, et pourquoi pas même te faire payer pour écrire pour les autres, je te conseille de t’y mettre.

Tu me diras c’est un peu le rôle d’un blogueur ou d’une blogueuse. D’écrire.

Tellement peu de blogueurs décident de s’y mettre qu’aujourd’hui il existe finalement que très peu de copywriter en France.

 

Résultats ? Les prix s’envolent. La loi impitoyable de l’offre et de la demande. Tout ça pour le bien du portefeuille des créateurs de contenus qui décident de se spécialiser en copywriting.

 

Comment prendre ton pied à apprendre le copywriting ?

En lisant ce que tu aimes lire.
Sois curieux de tout.
Plus principalement de la psychologie humaine.

En fait, le copywriting repose essentiellement là-dessus. Ce que tu peux faire pour déclencher telle ou telle action de la part du lecteur.
Du coup tu te retrouves à faire des tests.

 

Ce qui est fort ?

Si tu arrives à créer des produits d’informations ultras facilement, ces tests peuvent te permettre de gagner de l’argent.

Et, tu peux en faire su autant de thématiques que tu as d’idée. Rien ne t’empêche de multiplier tes blogs « d’expériences ». 1 blog = 1 thématique. Aujourd’hui ça ne coûte presque rien de créer autant de blogs que tu veux. En quelques minutes il peut être en ligne et commencer à faire tes tests.

 

Les 3 clés pour progresser en copywriting et gagner des années d’effort

 

  • Tout d’abord, lire les œuvres majeures du copywriting. Analyser ces livres (anglais), recopier les textes de ventes qui leur ont rapporté des millions.

 

Ensuite ?

 

  • Suivre maximum 3 copywriters qui t’inspirent et analyser leurs textes de ventes, mailings et articles qui te donnent vraiment envie d’acheter et recopier ces textes. L’idéal dans un cahier dédié à tes leçons de copywriting.

 

  • Écrire chaque jour (sur ton blog) en cherchant à faire faire une action précise au lecteur (consulter un contenu, une vidéo, une page de vente). Au début ça peut te prendre 1 heure. Avec l’entraînement ? Pas plus de 10 à 15 minutes par jour. Donc, au début ce sera un effort, mais après ça deviendra une drogue et tu ne pourras plus te passer d’écrire.

 

Surtout quand tu t’apercevras que tu commenceras à avoir de l’or entre les mains.

 

Sur mon blog devenircopywriter.fr, tu trouveras pas mal de texte qui, je l’espère te motivera et t’inspireront. Ce qui te plaît le plus ? Recopie-les sur ton cahier de leçons de copywriting.

 

Le succès de ton business ? Il se résume à ça :

La qualité de ton contenu est la clé de réussite quand on veut réussir sur internet. Pas besoin d’avoir 1 000 abonnés pour bien vivre de ce que tu fais. Tu comprendras pourquoi dans les prochains articles.

Bien sûr ça dépendra de la qualité de ce que tu écris.

Tu préfères faire des vidéos ou des podcasts et tu ne vois pas en quoi le copywriting peut t’aider ?

Laisse-moi te prouver le contraire. Que ce soit à l’audio ou en vidéo, un script s’écrie.

Même les meilleurs acteurs ou animateurs ont besoin d’un script d’excellente qualité.
Ils ont besoin d’un bon copywriting.

 

Si tu développes sérieusement cette compétence ?

Tu feras la différence des 99 % des blogueurs qui laissent tomber le blogging parce qu’ils s’aperçoivent que c’est du boulot, pense qu’ils n’y arriveront jamais et sont incapables de fournir le moindre effort pour faire réussir leur projet.

C’est triste.

Mais pas pour nous.

 

Le fait que peut de monde a le courage de s’y mettre fera de toi quelqu’un d’unique, inspirant et les clients désespérément à la recherche d’un bon copywriter et d’un bon créateur de contenu n’arrêteront pas de faire appel à toi et te payer (même très cher).

La raison ?

Que tu leur alignes quelques mots ou leur donne des conseils pour réussir à faire ce que tu fais.

Le jeu en va largement la chandelle.

Le copywriting regroupe pas mal de discipline dont la rédaction de titre accrocheur, la compréhension de son marché, l’écriture d’un argumentaire de vente, la rédaction de puces promesses, la tournure d’appel à l’action, la connaissance des leviers psychologique qui permettent de faire des miracles, et pleins d’autres choses.

 

Tout ça et bien plus ?

 

C’est ce que tu vas voir sur devenircopywriter.fr.

 

Bye

 

Julien Godart