Copywriter: Possible un MAX de résultats sans se casser la tête ?

À l’ère où tout le monde se consacre au design, le vrai copywriter lui est différent.

Passe un maximum de temps à réfléchir à ses couleurs de logos.

La couleur du bouton.

Le choix des images libres de droits.

 

Je voulais foutre un gros coup de latte à tout ça. Revenir à l’essentiel. Faire des expériences. Tel un savant fou dans son laboratoire.

Tel un simple type voulant devenir encore meilleur copywriter.

Et s’adresser à d’autres mecs pareils: copywriter.

A essayer ce que l’on peut obtenir comme résultat sans se casser la tête à perdre des heures sur tout ce qui ne fait pas l’essentiel d’un business.

Un peu comme une sorte de sirop, de concentré, de pur bonheur, de pur copywriting.

 

La seule chose qui intéresse le copywriter

Ce blog ?

 

Il ne m’as demandé que 20 minutes à créer, mettre en ligne et paramétré.

Comme quoi…

… rien ne sert de se casser la tête.

 

Nous sommes Vendredi soir, il est 22h40, et je t’écris ces quelques lignes.

 

Ce que tu y trouveras ?

 

Mes techniques et astuces pour que tu apprennes à vendre en écrivant.

A devenir copywriter ou un meilleur copywriter.

Que ce soit pour toi ou pour les autres.

 

Très vite, tu t’apercevras…

 

… qu’il n’y a pas besoin de grands chose pour vivre de ton savoir, de tes expériences, et d’aider d’autres personnes à faire de même.

 

Et pour ceux qui n’ont voudrons pas se donner la peine ?

 

Tu pourras le faire à leur place.

C’est toute la beauté de la chose.

 

Ce que tu ne trouveras PAS sur ce blog ?

 

Un logo. Des fioritures. Du contenu parfait.

Parce que rien n’est parfait, et même l’imparfait est beau.

 

Et encore ?

 

Quelques rares photos (quand c’est réellement nécessaire).

Ah oui j’allais oublié…

 

… tu n’y trouveras pas non plus un ton barbant.

 

0 prise de tête donc.

De l’essentiel, du plaisir, bref… tout ce qui va t’aider à progresser.

 

Ce que le copywriter aime avant toute chose ?

S’amuser avec les mots.

 

On analyseras ensemble de vieilles lettres de vente, des techniques de marketing contre intuitive mais aussi des techniques oubliées, traitées injustement de démodées. Tu verras l’énorme avantage que ça pourra te donner sur tes concurrents.

 

En attendant ?

Je te laisse te promener sur le blog et on se retrouve dans le prochain article.

 

Julien Godart